Les formes de légitimation de l’action publique européenne

Le groupe de recherche sur l’Union européenne (GrUE) de l’Association française de science politique (AFSP) organise une deuxième journée d’étude, après celle qui s’est déroulée à Strasbourg au mois de février.

Intitulée « Les formes de légitimation de l’action publique européenne », cette journée d’étude aura lieu le jeudi 31 mai à l’Université Paris I Panthéon Sorbonne (centre Mahler, métro Saint Paul sur la ligne 1). L’entrée est gratuite mais il faut s’inscrire en cliquant ici.

Vous trouverez ci-dessous le programme complet de cette journée organisée par Lola Avril (Université Paris 1-CESSP) et Yohann Morival (Université de Lille-CERAPS).

9h30 : café / accueil des participants

10h-10h30 – introduction

Panel 1 – L’action publique européenne par ses marges 10h30-12h30

Sara Casella, Université d’Edimbourg, « Circulation des agents de la police aux frontières au niveau européen. Une reformulation de l’autonomie administrative au niveau national et européen »

Nicolas Hubé, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, « La quadrature du triangle. Pourquoi et comment les exécutifs européens se disputent le porte-parolat de « la communauté » (1957-1967) »

Florian Tixier, Université libre de Bruxelles, RESIC et LAPIJ, « L’Europe politique à la Une :
 la coproduction de l’information médiatique des Conseils européens »

Discutante : Pauline Ravinet, Université de Lille, CERAPS

12h30 – 14h : Déjeuner

Panel 2 – Expertise, valeurs et savoirs savants dans la légitimation de l’action publique européenne 14h-16h

Nicolas Riffault, EHESS, CESSP, « Légitime Défense ? Les fonctionnaires de la Commission européenne et l’extension des domaines de la politique communautaire »

Didier Georgakakis, Université Paris I, CESSP, « Le tournant managérial de la Commission, tournant de la légitimation des politiques européennes par l’expertise ? Pratiques et capital d’expertise dans le champ de l’eurocratie des années 1960 à nos jours »

Agathe Piquet, Université Paris II, CERSA « Légitimation de l’action publique européenne et construction d’une réputation organisationnelle : le cas d’Europol »

Discutant : Sébastien Michon, Université de Strasbourg, SAGE

16h-16h30 : pause

Panel 3 – Les légitimités européennes, nationales et locales à faire l’Europe 16h30-18h30

Bernard Conter, Institut wallon de l’évaluation de la prospective et de la statistique, « La stratégie européenne pour l’emploi : objet et ressource de légitimation »

Elise Roullaud, Université de Lyon II, Triangle, « La PAC, un enjeu européen ? »

Nicolas Azam, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, CESSP, « (Dé)légitimation des politiques publiques européennes et identité partisane : le PCF, l’Europe sociale et la contrainte extérieure »

Discutant : Yohann Morival, Université de Lille, CERAPS

18h30-19h : conclusion de la journée d’étude

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s