Special Issues [3]

Capture d’écran 2020-08-24 à 16.24.20.png[3] Faure Samuel B.H., Lebrou Vincent (eds.). 2020. L’Europe à géométrie variable. Pour des approches renouvelées des logiques de différenciation. Politique européenne, 67-68. 249p.

Résumé – Depuis le début du XXIe siècle, les études européennes ont développé leur intérêt pour l’analyse de « l’Europe à géométrie variable ». Cette introduction propose un dialogue critique avec les théories classiques de l’intégration européenne qui conceptualisent la différenciation « horizontale » (variations territoriales) et la différenciation « verticale » (variations dans la centralisation du pouvoir d’une politique publique à une autre). Une troisième logique de différenciation dite « transversale » est proposée pour saisir les groupes professionnels qui travaillent à construire une Europe à géométrie variable pensée comme un fait social.

homepageImage_en_US.jpg[2] Faure Samuel B.H., Smith Andy (eds.). 2019. Differentiated Integrations. Lessons from Political Economies of European Defence. European Review of International Studies. 6 (2). 189p.

Abstract – This special issue aims at contributing simultaneously to two key literatures within analysis of the European Union (EU) which, until now, have developed in isolation of each other: one on differentiated integration, the other on defence policies in Europe. In so doing, it also brings together different theories of political economy and, thereby, more general analyses of politics and international relations.

POEU_048.jpg[1] Faure Samuel B.H., Hoeffler Catherine (eds.). 2015. Les politiques militaires en Europe. L’héritage de Bastien Irondelle. Politique européenne. 48. 229p.

Premières lignes – Ce numéro spécial rend un hommage scientifique à Bastien Irondelle (1973-2013), étudiant puis doctorant, post-doctorant, chercheur et professeur à Sciences Po Paris et au Centre de recherches internationales (CERI). Interrogeant l’effet de l’Europe sur la politique militaire française, B. Irondelle (2003) apporte une contribution fondamentale aux études européennes par sa thèse majeure de l’« européanisation sans l’Union européenne »…